Le bilan psychomoteur

Quand effectuer un bilan psychomoteur?

  • Pour un bébé, un enfant, un adolescent:

Lorsque les parents, instituteurs ou professionnels de santés sont inquiets pour:

– le développement psychomoteur de l’enfant (retard dans les acquisitions, tenue assise, marche…) mais aussi sur le plan du comportement (bébé qui regarde peu, qui est très nerveux…)

– l’enfant est maladroit, il fait toujours tout tomber, il est en difficulté pour s’habiller, faire du vélo …

– il se repère mal dans l’espace et le temps

– il écrit mal ou avec trop d’efforts, il se plaint de douleur à l’écriture

– il est anxieux, angoissé, déprimé

– il est agité, souvent en mouvement, il pose difficilement son attention même sur des supports qu’il aime

– au contraire il est inhibé, trop timide, passif et lent, il se fait difficilement des amis

  • Pour un adulte qui présente un ou plusieurs signes énoncés ci-dessus, mais aussi qui présente un stress et des difficultés d’adaptation professionnelles
  • Pour une personne agée, en prévention des chutes, qui préoccupe par une perte de son autonomie (perte des repères spatio-temporels, perte motrice, troubles de la mémoire…)


Les étapes du Bilan Psychomoteur

  • 1ere et 2ème étape

Lors du premier rendez-vous, le psychomotricien réalise un entretien qui reprend l’histoire de vie de l’enfant et de sa famille, les différentes étapes de son développement psychomoteur, les difficultés rencontrées et les particularités de l’enfant.

Puis vient le temps du bilan psychomoteur. Celui ci est poursuivi sur une 2 ème voir une 3 ème séance selon la disponibilité de l’enfant. Il se passe en général sans les parents qui attendent en salle d’attente.

Le bilan psychomoteur est constitué de différents tests standardisés permettant d’évaluer les compétences psychomotrices de l’enfant dans différents domaines ( motricité globale et fine, coordinations et graphisme, organisation dans l’espace et le temps,capacités de relation, d’ attention…) mais aussi d’une observation du comportement spontané de l’enfant.  Ce bilan permet une cotation quantitative et qualitative des performances de l’enfant qui peuvent etre utiles aux médecins coordinateurs, et si besoin à étayer le dossier MDPH.

  • 3 ème étape

Lors d’un nouveau rendez vous, le compte-rendu écrit est expliqué puis remis à la famille et au médecin prescripteur. A la demande des parents , Il peut être transmis aux différents partenaires de soin.

  • 4 ème étape

En fonction des résultats du bilan, une prise en soin peut-être débutée selon différents axes de rééducation. Si besoin, le patient peut être réorienté vers d’autres professionnels de santé plus à même d’aider l’enfant. Au cours de la prise en charge, le psychomotricien réévalue les progrès du patient et ses besoins.

Le jour de l’entretien et du bilan

Apportez les examens qui auraient pu être effectués en lien avec la demande.

Pour les troubles graphomoteurs, venir avec un cahier d’école.

Si le patient suit un traitement particulier, en informer le psychomotricien. Dans le cas d’un traitement psychostimulant (ritaline..), nous discuterons de l’intérêt de venir avec ou sans prise du médicament le jour de l’examen.

Si le patient porte des lunettes, pensez à les apporter pour le bilan.

D’autres tests spécifiques peuvent s’ajouter au bilan psychomoteur, notamment dans le cadre de bilan diagnostique. Le Profil Sensoriel de Dunn est proposé aux patients présentant des particularités sensorielles (hyper/hypo sensibilité..) .

Nous sommes également praticiennes au Bilan Sensorimoteur A.Bullinger. Ce bilan spécifique est réalisé dans un cadre particulier. Il peut être demandé par un pédopsychiatre ou votre pédiatre. Un devis est alors établi.

Nous contacter

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib